Rockblade kilns

RWL34

  • En solde
  • Prix régulier €75,00
  • 8 restant
Taxes incluses.



RWL34 est un acier fritté à base d'acier ATS34. L'ATS34 a été initialement développé au Japon par Kobe Steel pour fabriquer des roulements à billes. Le coutelier de renommée internationale Robert W. Loveless a été le premier à utiliser l'acier japonais dans la coutellerie en raison de ses propriétés remarquables. Damasteel a amélioré les propriétés de l'acier ATS34 par frittage obtenant ainsi un très haut niveau de pureté.
La variante frittée a pris le nom du coutelier Loveless (abréviation RWL). Non trempé (recuit doux) pour faciliter l'usinage. Trempable jusqu'à 64 HRC.

Propriétés de l'acier

  • Inox
  • Longue durée
  • Haute pureté - résultant en une microstructure homogène et une bonne affûtabilité
  • Haute ténacité - extrêmement insensible aux charges de traction, de torsion et d'impact
  • Facile à utiliser
  • Facile à polir

 

Température de fonctionnement à chaud 1050-1160 °C (1920-2120 F)

Par rapport aux aciers faiblement alliés, les aciers inoxydables martensitiques ont une résistance à la déformation supérieure et presque double. Le forgeage à la main ne peut donc se faire que sur des tailles relativement petites. La fusion commence à 1220°C (2230 F), ce qui signifie que le matériau est très sensible à la surchauffe. Un bon contrôle de la température de chauffe est nécessaire. Un four électrique ou à gaz est recommandé.

De longs temps de trempage au-dessus de 850 °C (1 560 F) entraînent une décarburation et la formation de tartre.

Après le processus de travail à chaud, un refroidissement lent est recommandé en raison du risque de fissuration lorsque la phase du matériau se transforme en martensite à environ 200 °C (390 F). L'utilisation de vermiculite ou d'un autre matériau isolant thermique est recommandée.

Thermothérapie

En raison du risque de fissuration, il n'est pas nécessaire de meuler, couper ou chauffer jusqu'à ce que le matériau soit fissuré. La recommandation est d'avoir le matériau entièrement recuit par transformation, ce qui signifie une heure à 900°C (1650F), puis refroidir à 750°C (1380F) pendant une heure et enfin maintenir à 750°C pendant quatre heures. Tous les matériaux martensitiques fournis par Damasteel sont recuits à 230 - 280 HV

(20 - 28 HRC).

Travail à froid

L'acier inoxydable martensitique ne se travaille pas à froid aussi facilement que les aciers inoxydables austénitiques conventionnels, mais il peut être formé et fabriqué par une gamme complète d'opérations de travail à froid. La ductilité du travail à froid est bonne, et tout processus de travail à froid augmentera la résistance et la dureté du matériau.

Soudure

Lors du refroidissement d'un acier inoxydable martensitique après tout processus à chaud, la transformation de la phase martensitique se produit à environ 200 °C et peut entraîner une fissuration. Cela peut être évité en préchauffant la pièce ou en effectuant un traitement thermique après soudage.

Notre RWL34TMM peut être soudé avec une gamme complète de méthodes de soudage conventionnelles.

Usinage

Comme les aciers inoxydables austénitiques conventionnels, les aciers martensitiques ont des propriétés d'usinabilité spécifiques. Les aciers inoxydables martensitiques sont généralement plus faciles à usiner que les autres types d'acier inoxydable. Les caractéristiques d'usinage de notre inox martensitique RWL34

  • Faible résistance à la traction mais fort écrouissage
  • Tendances de l'accumulation de matière sur le bord de l'outil
  • Les copeaux durs et filandreux peuvent être évités en utilisant des outils de bigoudi

Meulage et polissage

Les procédures normales de meulage et de polissage pour l'acier inoxydable austénitique peuvent également être utilisées pour l'acier inoxydable martensitique.

Recommandation de meule :

Carbure de silicium, grain 46, doux, densité ouverte, lié à la céramique. (C46J6V)

  • Vitesse : 35 m/s
  • Puissance : 0,01-0,05 mm/course

La vitesse de la pièce peut être 1/6ème de la vitesse de meulage.

Durcissement :

Pour les applications au couteau, les traitements thermiques suivants peuvent être recommandés pour une pièce de 3,2 mm d'épaisseur.

Température
de durcissement (A)
Tempra
température (T)
Tempra
température (T)
Dureté
Je 1 050 °C 1 920 F 220C 430F 2 h 59 HRC
II 1050 °C 1920 F 175C 345F 2 h 62 HRC
III 1080 °C 1980 F 220C 430F 2 h 58HRC
IV 1 050 °C 1 920 F 175 °C 345 F 2 h 63 HRC
V 1100 °C 2010 F 175 °C 345 F 2 h 64 HRC

Les processus de traitement thermique IV et V suggérés incluent la surgélation (DF) à -80 °C (-110 F).
Pour garantir l'obtention des meilleures propriétés anticorrosives, nous recommandons une température de revenu basse.< /p >


La courbe temps-température suivante peut servir de guide.

A - Austénitisation. Temps de séjour 8 min sur une pièce de 3,2 mm d'épaisseur. Augmentez ou diminuez ce temps de participation d'une minute par demi-mm d'épaisseur.

Q - Refroidissement rapide à température ambiante. Nous vous suggérons de tremper dans l'huile et que la pièce atteigne la température ambiante dans les deux minutes. Appliquez une certaine pression sur la pièce si elle refroidit à l'air afin qu'elle ne se plie pas en raison d'un refroidissement irrégulier

DF - La congélation n'est pas nécessaire mais complète la transformation de la martensite et augmente la dureté. Maintenez pendant env. une heure et demie

T - Tempérament. Temps d'attente deux heures